Union Centre Charente Handball : site officiel du club de handball de L ISLE D ESPAGNAC - clubeo

Le TECH arrache le nul et sans doute la N2

21 mai 2012 - 11:02

Le nul (23-23) du TECH à Loudéac en fait le vraisemblable promu en N2 en attendant le verdict fédéral sur le recours de Châteaulin.

On leur avait promis l'enfer dans le chaudron de Loudéac. Eux rêvaient d'un paradis appelé N2. Le nul arraché (23-23) devrait permettre aux handballeurs du Territoire Est Charente d'accéder à l'étage supérieur, sous réserve que la fédération confirme la sanction de trois points qui devrait être infligée au 2e, Châteaulin.

Le terme de «nul» pour un tel match est d'ailleurs on ne peut plus inapproprié comme appellation pour un évènement dont acteurs et spectateurs se souviendront longtemps.

Dès le milieu de l'après-midi, les vingt supporters charentais commençaient la lutte orchestrée contre leurs 1200 homologues costarmoricains par un chauffeur de salle qui ferait passer Nelson Montfort pour un autiste.

Le match? Une vraie finale entre deux formations sous pression. Un scénario estampillé «cardiaques s'abstenir» aux invraisemblable de retournements de situations, chaque camp ressuscitant quand on le croit au fond du trou. Le TECH et Luzineau prenaient le meilleur départ (4-1, 9e) dans une entame où d'emblée les gardiens débutaient leur duel à distance, Jean-Luc Hajicek inaugurant une collection d'arrêts à six mètres quand Yoann Forgeneuf mettait au supplice les tireurs de pénaltys adverses (six arrêts du genre au total... plus le reste.)

Retour de balancier dans les dix minutes suivantes où les invités privés de Ludovic Bussard (10e) puis de Luzineau (19e) encaissaient un sévère 1-8 (5-9, 21e) dans l'ambiance que l'on devine.

Pas chiens pour un sou, les poulains du duo Gauthier-Couvidat, avec toujours Luzineau mais aussi Moinet, L. Bussard et Trouvé, rendaient la monnaie au même tarif de 8-1, dont 6 à 1 pour arriver à la pause à 10-11 plus 2-0 à la reprise (11-13, 33e) puis 17-12 (40e) même si les Charentais laissent quelques immanquables en route.

Un suspense incroyable!

La double exclusion de Luzineau et de Ben Fredj relance le débat pour des Bretons qui recollent et, malgré un Faucher qui retrouve la réussite, prennent même les devants. De manière semble-t-il définitive avec, à 1'30'' du terme un +2 (23-21) que Luzineau ramène à +1 dans un chaudron en totale ébullition.

A -48'' Nakatolamio qui vient d'en réussir trois se présente pour tirer le pénalty de la gagne. Sauf que Forgeneuf en décide autrement pour son 6e sauvetage de la soirée. Sur l'attaque suivante Moinet jette un dernier froid sur l'assistance (59'40'', 23-23). Vingt secondes plus tard un dernier contre de la défense charentaise préservait ce partage finalement logique et ouvrait les vannes des larmes.

Celles de la déception pour les hôtes et du soulagement pour leurs invités qui sacrifient avec modération bien entendu quelques bouteilles de champagne apportées au cas où...

Commentaires

NOUVEAU SITE !! plus de 2 ans
LICENCES (Créations et renouvellements) plus de 2 ans
Une Championne du Monde à Angoulême !! plus de 2 ans
F
SM 3 / SAINT YRIEIX 2 plus de 2 ans
SM 3 / SAINT YRIEIX 2 et 7 autres : résumés des matchs plus de 2 ans
F
SM 3 / CHABANAIS plus de 2 ans
F
SM 3 / COGNAC plus de 2 ans
23-15
SF 2 / SAINT YRIEIX 2 plus de 2 ans
23-25
VILLEBOIS / SF 2 plus de 2 ans
17-17
SF 2 / VAL DE VIENNE plus de 2 ans
28-21
SM 2 / ROULLET plus de 2 ans
SM 2 / ROULLET plus de 2 ans
24-32
ROULLET 1 / SM 2 plus de 2 ans
26-22
SM 1 / POITIERS plus de 2 ans
25-32
ARCHIAC / SM 1 plus de 2 ans